Publié par

Pour tout savoir sur les dinosaures !

Quelques exemples de fiches sur les dinosaures disponible sur jurassic-world.com !

Pour tout savoir ou presque sur les Dinosaures, Jurassic World, la Terre des dinosaures, le rendez-vous des T-rex et autres animaux de la préhistoire !
 Abelisaurus fait partie de la famille des Abelisauridés, qui comprend notamment des prédateurs issus du Crétacé supérieur comme Carnotaurus ou Rajasaurus.

Dinosaure Abelisaurus.
Dinosaure Abelisaurus.
 Abrictosaurus (« lézard éveillé ») est un genre de dinosaure du Jurassique inférieur qui vivait dans ce qui est de nos jours le sud de l’Afrique.
 Abrosaurus, (nom scientifique signifiant « lézard délicat ») était un genre de dinosaure sauropode de taille moyenne de la famille des camarasauridés.
 Achelousaurus était un genre de dinosaure du Crétacé tardif qui vivait en Amérique du Nord. Il s’agissait d’un quadrupède herbivore avec un bec de perroquet.
 Achillobator était un carnivore bipède, de la famille des dinosaures théropodes du Crétacé tardif ayant vécu dans l’actuelle Mongolie.
 Acrocanthosaurus un grand dinosaure théropode carnivore qui a vécu dans ce qui est maintenant l’Amérique du Nord au cours de l’Aptien et au début de et au début de l’Albien.

Dinosaure Acrocanthosaurus.
Dinosaure Acrocanthosaurus.
 Afrovenator a été découvert en 1993, c’est le dinosaure carnivore le plus complet jamais retrouvé en Afrique à ce jour.
 Alamosaurus est le seul dinosaure sauropode à avoir connu la fin de l’Age des dinosaures. Il tire son nom de celui du Fort Alamo (Texas) qui fut au siècle dernier le site d’un siège historique. Alamosaurus mesurait plus de 20 m de long. Des spécimens ont été mis à jour dans de nombreux endroits de l’ouest des Etats-Unis et identifiés grâce à leur denture caractéristique.
 Albertosaurus est un Tyrannosauridé d’Amérique du Nord. Il était l’un des plus grands prédateurs de son époque. Il était plus agile que le Tyrannosaure et pouvait certainement atteindre la vitesse de 40km/h ! Grâce à ses griffes il saisissait sa proie qui avait peu de chance d’échapper à ses puissantes mâchoires garnies de dents acérées. Ses dents étaient même recourbées vers l’intérieur de sa gueule, pour bien retenir la nourriture.

Un dinosaure Albertosaurus (Albertosaure).
Un dinosaure Albertosaurus (Albertosaure).
 L’algoasaurus (reptile d’Algoa) est un dinosaure herbivore qui vivait au jurassique (-150 à -130 Ma) en Afrique. Algoasaurus est un petit sauropode dont la taille avoisinait les 9 mètres de long et 3 mètres de haut pour un poids de 10 tonnes. Il avait une petite tête sur un long cou, un corps massif et une longue queue qui lui servait de balancier. On ne connait que très peu de chose sur ce dinosaure, seulement une vertèbre dorsale, un fémur et une phalange qui ont été découvert en 1903 dans une carrière par des ouvriers qui ne les reconnurent pas comme des spécimens de dinosaure, et de nombreux échantillons furent réduits en poussière et transformés en briques.
 Alioramus fut d’abord connu par quelques fossiles fragmentaires et brièvement décrit en 1976. Mais, un nouveau fossile d’Alioramus très bien conservé a permis aux paléontologues d’en apprendre plus sur ce petit tyrannosaure qui vivait au Crétacé supérieur en Asie. Le squelette a été mis au jour en Mongolie dans le désert de Gobi. C’est déjà là qu’avait été découvert Tarbosaurus, un grand tyrannosaure qui ressemble comme un jumeau à Tyrannosaurus Rex. En comparaison, Alioramus est deux fois moins grand que Tarbosaurus, soit une longueur d’un peu moins de 5 m de long pour un poids estimée à 369 kilos. Cependant, il ne s’agit pas d’un adulte car le spécimen est mort prématurément à l’âge de 9 ans. D’après les chercheurs, il s’agit d’un dinosaure adolescent. La taille du fossile découvert correspond à environ 85% de la taille d’un adulte.

Tyrannosaurus rex : crâne fossile avec ses dents, particulièrement grandes !
Tyrannosaurus rex : crâne fossile avec ses dents, particulièrement grandes !
 Aliwalia est le plus grand prédateur du Trias. En effet, celui-ci mesurait environ 12m de long pour 3,5m de haut et 2 t. On pourrait dire qu’il s’agissait du « Tyrannosaurus Rex » du Trias sup. Pour l’instant les paléontologues n’ont découvert qu’une seule et unique espèce de Aliwalia : Aliwalia Rex ! Aliwalia semble être le premier grand dinosaure carnivore. Il s’est avéré que comparé aux tous premiers dinosaures carnivores du Trias que l’on connaisse, il était beaucoup plus grand. Il pourrait avoir été le « grand-père » de tous les grands dinosaures carnivores du Mésozoïque. Il était semblable au Herrerasaurus, ou au Staurikosaurus d’Amérique du Sud, qui sont un peu plus ancien et beaucoup plus petit.
 Le dinosaure Allosaurus avait à l’avant de chaque œil des crêtes osseuses qui pouvaient jouer un rôle social ou pour la reproduction. Redoutable prédateur peu rapide, Allosaurus devait s’attaquer aux sauropodes malades, plus petits ou âgés. Probablement charognard. Dinosaure découvert en 1876 et qui a vécu de -153 à -135 millions d’années avant notre ère.

Allosaurus.
Allosaurus.
 Altirhinus vivait au Crétacé inférieur, plus particulièrement à l’Aptien, il y a 125 à 112 millions d’années, dans ce qui est aujourd’hui la Mongolie.
 Le sauropode amargasaurus est différents des autres car il possède une crête sur son cou. Elle pouvait servir à effrayer les adversaires et servir de régulateur de température car elle possède de nombreux vaisseaux sanguins. Les Amargasaurus vivaient en groupe et frappaient les prédateurs avec leurs longues queues pour se protéger. Ce dinosaure mangeait sans doute les feuilles sans les mâcher, il devait donc probablement avaler des gastrolithes pour les digérer plus facilement.
 Des fossiles d’Amphicoelias ont été trouvés dans le Colorado pour la première fois en 1877 par Cope. Les restes pourrait venir de dinosaures comme Diplodocus ou Barosaurus. Les paléontologues considèrent que ces restes fossiles d’Amphicoelias est trop incomplet pour tenir compte de la classification appropriée à ce genre de niveau. Si les mesures originales sont vérifiées, celui-ci peut s’avérer être un des plus grands dinosaures.
 Anatotitan pouvait cueillir une énorme quantité de végétation grâce à son bec semblable à celui d’un canard. A l’aide de ses centaines de dents taillées comme des diamants, il l’a mâchait pour la réduire en pulpe.

Un dinosaure Anatotitan.
Un dinosaure Anatotitan.
 Anchicératops est un végétivore qui possédait une large collerette protégeant son cou. Les deux cornes d’Anchicératops s’inclinaient vers la gauche et vers la droite. Le premier fossile de ce dinosaure fut découvert au cours d’une fouille effectuée le long de la rivière Red Deer en Alberta (USA) en 1912.
 Un des plus petits prosauropodes végétivores primitifs s’appelait Anchisaurus, ce dinosaure était gracile et leste avec une taille estimée à environ 2,4 m de long, ce qui lui permettait d’échapper aux théropodes prédateurs. Le dinosaure Anchisaurus possédait 5 doigts et il fût le premier grand dinosaure capable d’atteindre le sommet des arbres pour se nourrir. Son nom signifie « Reptile proche ». Il vivait au Jurassique inférieur. Il avait un crâne relativement petit et léger. Ses dents, grossièrement crénelées, lui permettaient de couper les tiges et les feuilles.
 Le dinosaure Angolatitan est un membre de la Sauropoda (dinosaures à long cou), son nom signifie « l’Angola géant », le nom de l’espèce se réfère à une créature marine mythique de légendes portugaises. Bien que, seul un membre antérieur partielle a été trouvée à ce jour, les scientifiques sont convaincus que cette créature représente une nouvelle espèce de sauropode.
 Le dinosaure Ankylosaure (Ankylosaurus) était couvert d’épaisses plaques osseuses imbriquées dans la peau. De plus, son dos et sa queue étaient hérissés de pointes acérées qui le protégeaient contre les prédateurs comme Tyrannosaurus et Albertosaurus. Enfin, sa queue se terminait par une lourde massue osseuse capable de tuer.

Un dinosaure ankylosaure.
Un dinosaure ankylosaure.
 Apatosaurus (Apatosaure) fut aussi appelé brontosaurus par erreur. Ce dinosaure effeuillait les branches et cisaillait les plantes en arrachant des morceaux. Peut-être se dressait il sur se pattes postérieures en s’aidant de sa queue pour atteindre le sommet des arbres. Dinosaure découvert en 1876 et qui a vécu de -156 à -144 millions d’années avant notre ère.
 Aragosaurus est l’un des très rares sauropodes du Crétacé inférieur. Seuls quelques os ont été exhumés. Les restes d’Aragosaurus ont été retrouvés en Espagne (Région d’Aragon). Des parents proches ont été exhumés au Portugal, aux Etats-Unis et en Afrique orientale. Ces grands sauropodes ont pu se disperser à travers ces continents car ils étaient reliés au jurassique supérieur et au crétacé inférieur.

Dinosaure Aragosaurus.
Dinosaure Aragosaurus.
 Vivant au Kazakstan, Aralosaurus était d’aspect trapu et possédait une queue épaisse, un corps volumineux et des jambes postérieures puissantes. Les paléontologues ont retrouvé des groupes d’œufs qui prouvent qu’Aralosaurus vivait en troupeaux afin de protéger ses petits et disposait d’emplacements sûrs pour pondre ses œufs. On a aussi retrouvé des restes du dinosaure Jaxartosaurus proche parent d’Aralosaurus.
 Archaeornithomimus dont le nom signifie « qui imite l’oiseau ancien », est un genre de théropode qui fut découvert en Mongolie vers 1920. Il avait un long cou et un bec édenté, de grands yeux et ses jambes étaient bâties pour la course. Leurs bras étaient relativement longs et étaient terminés par trois doigts munis de griffes. Il possédait une longue queue qui lui servait de balancier pendant sa course. Il mesurait environ 3, 5 mètres et devait peser 50 kilos.
 Sans doute l’un des plus gros dinosaures fut Argentinosaurus, qui devait vivre en troupeau et migrer constamment en quête de nourriture. Dinosaure découvert en 1988 et qui a vécu de 97 à 94 millions d’années avant notre ère.

Des dinosaures Argentinosaurus.
Des dinosaures Argentinosaurus.
 Un des plus grands Sauropodes est Argyrosaurus, il se distingue par ses hautes épines neurales (les plus hautes chez les Titanosaures).
 Le dinosaure Arrhinocératops possédait des cornes nasales.
 Atacamatitan est un Dinosaure Sauropode Titanosaure qui vivait au cours du Crétacé supérieur dans ce qui est maintenant le nord du Chili. Les fossiles, trouvés dans le désert d’Atacama, ont été confirmé en 2011, officiellement, comme une nouvelle espèce.
 L’Atlascopcosaurus, ou »reptile de l’atlas copco », était un cousin éloigné de l’hypsipholodon mais ils ne partageaient pas le même territoire et ils n’étaient pas de la même grandeur car l’Atlascopcosaurus mesurait de 2 à 3 mètres de long et 1,4 mètres de haut donc l’Atlascopcosaurus était plus grand que l’hypsipholodon. L’Atlascopcosaurus avait toute fois la même particularité que l’hypsipholodon un bec étroit et recourbé, suffisamment acérés, dont il se servait pour couper les plantes dont il se nourrissait. Les carrières de Dinosaur Cove en Australie ont délivré le seul fossile d’Atlascopcosaurus connu à ce jour : un fragment de mâchoire. Nous ne connaissons donc pas grand chose de Atlascopcosaurus. Néanmoins, on peut dire que c’est un petit dinosaure herbivore proche de l’Hypsilophodon.
 Atrociraptor est un dinosaure de la famille des dromaeosauridae proche de dromaeosaurus. Le nom « Atrociraptor » signifie « Voleur Sauvage ». Il devait atteindre 1 mètre 50. Ce théropode faisait parti de la famille des Carnosaures. Il était bien évidemment carnivore et vécu au Crétacé supérieur, il y a -70 millions d’années à – 65 millions d’années.

Un dinosaure Atrociraptor fossile.
Un dinosaure Atrociraptor fossile.
 On ne connait d’Aublysodon que quelques restes fragmentaires, des dents et un crâne très incomplet. Les restes fossilisés d’Aublysodon molnari découverts en 1988 dans le Montana sont classés dans la famille des Tyrannosauridés. Aublysodon vivait au Crétacé supérieur. Son nom signifie « Lézard à la dent émoussée ».
 Le dinosaure Avacératops a une collerette osseuse autour du cou et une courte corne sur le nez. La corne sert sans doute à le protéger des dinosaures carnivores. L’avacératops est herbivore. Il coupe des tiges avec sa bouche qui ressemble curieusement au bec d’un perroquet. Puis, il mâche les parties dures des plantes avec les rangées de dents pointues situées au fond de ses mâchoires. Il pouvait sans doute courir très vite sur ses quatre pattes bien musclées. En courant, il s’équilibrait avec sa queue épaisse qu’il soulevait au-dessus du sol. Jusqu’à présent, on a trouvé une partie d’un seul squelette d’avacératops. Il a été découvert en 1981 dans le Montana aux Etats-Unis. Des paléontologues pensent que ces animaux ont pu vivre en grands troupeaux dans les plaines d’Amérique du Nord.
 Aviatyrannis jurassica a été découvert en Espagne en 2003. C’est le plus vieux Tyrannosauridé connu à cet époque. Il mesurait 1,4 mètres de long et a vécu au Kimmeridgien, époque géologique du Jurassique supérieur (155-149 millions d’années).
 Un squelette incomplet d’Avimimus provenant d’un dinosaure théropode à l’allure d’oiseau fut décrit en 1981. Kurzanov le nomma « Avimimus », ce qui signifie « qui imite l’oiseau ». Découvert pendant l’expédition soviéto-mongole, ce Coelurosauriens était très gracile. Il possédait des membres antérieurs menus, de longs pieds et un cou élancé. Sa longue queue devait lui permettre de contrebalancer la partie antérieure du corps.
Plus de 200 articles sont proposés et classés par nom de dinosaure sur le site jurassic-worl.com !