Fluorines « sceptrées » et quartz, le Burg, Tarn.

90.00

Voilà une pièce pour le moins originale.

Les cristaux originels de fluorine ont été recouverts d’une génération de quartz typiques du gisement, puis de petits cubes de fluorine jaune et de chalcopyrite. Ils ont par la suite été « sceptrés » avec une nouvelle croissance en jaune développée sur certaines faces seulement.

Le plus gros cristal (43 x 30 mm) est par ailleurs de type « briquet », c’est à dire parallélépipédique, habitus plutôt rare pour la fluorine.

Cette pièce atypique de bonne taille provient de la mine du Burc (ou Burg) dans le Tarn, la dernière mine de fluorine française, fermée en 2006, plus connue pour ses spécimens de fluorine bleues.

 

  • Description&nbsp

    Description&nbsp

    Voilà une pièce pour le moins originale.

    Les cristaux originels de fluorine ont été recouverts d’une génération de quartz typiques du gisement, puis de petits cubes de fluorine jaune et de chalcopyrite. Ils ont par la suite été « sceptrés » avec une nouvelle croissance en jaune développée sur certaines faces seulement.

    Le plus gros cristal (43 x 30 mm) est par ailleurs de type « briquet », c’est à dire parallélépipédique, habitus plutôt rare pour la fluorine.

    Cette pièce de bonne taille provient de la mine du Burc (ou Burg) dans le Tarn, la dernière mine de fluorine française, fermée en 2006, plus connue pour ses spécimens de fluorine bleues.

  • Informations complémentaires

    Informations complémentaires

    Poids 1.148 kg
    Dimensions 14,5 × 10,5 × 8 cm