Baryte et fluorite, mine de l’Avellan, Var.

650.00

A l’honneur dans un hors-série de la revue Le Règne Minéral, la mine de l’Avellan est située dans le Var, dans la Provence cristalline, commune des Adrets-de-l’Estérel.

Comme le précise le site Géowiki : “Elle a été l’objet de travaux de mise en sécurité. Avant la seconde guerre mondiale, un particulier exploita le gîte de fluorite de l’Avellan. En 1961, la Société Industrielle et Minière du fluor reprit l’exploitation, et la céda ensuite à la Société des mines de Garrot. Cette dernière exploita le gîte sur trois niveaux, de 1962 à 1971, puis abandonna la production considérant la mine comme épuisée (baisse de rentabilité et report de l’activité ailleurs). 40 000 tonnes de minerai de CaF2 (= spath-fluor) ont été produites.”

Il s’agit ici d’un très bon spécimen, de taille grand cabinet, avec de larges cubes de couleur verte, incluant de nombreux fantômes de croissance. La barytine est ici en cristaux tabulaires, particulièrement bien formées et brillante.

C’est un spécimen de minéralogie du Var, comme on n’en voit pas tout les jours ! Un excellent spécimen pour le gisement, proche des meilleurs connus.

  • Description&nbsp

    Description&nbsp

    A l’honneur dans un hors-série de la revue Le Règne Minéral, la mine de l’Avellan est située dans le Var, dans la Provence cristalline, commune des Adrets-de-l’Estérel.

    Comme le précise le site Géowiki : “Elle a été l’objet de travaux de mise en sécurité. Avant la seconde guerre mondiale, un particulier exploita le gîte de fluorite de l’Avellan. En 1961, la Société Industrielle et Minière du fluor reprit l’exploitation, et la céda ensuite à la Société des mines de Garrot. Cette dernière exploita le gîte sur trois niveaux, de 1962 à 1971, puis abandonna la production considérant la mine comme épuisée (baisse de rentabilité et report de l’activité ailleurs). 40 000 tonnes de minerai de CaF2 (= spath-fluor) ont été produites.

    Il s’agit ici d’un très bon spécimen, de taille grand cabinet, avec de larges cubes de couleur verte, incluant de nombreux fantômes de croissance. La barytine est ici en cristaux tabulaires, particulièrement bien formées et brillante.

    C’est un spécimen de minéralogie du Var, comme on n’en voit pas tout les jours ! Un excellent spécimen pour le gisement, proche des meilleurs connus.

  • Informations complémentaires

    Informations complémentaires

    Poids 3.500 kg
    Dimensions 23 × 13 × 4 cm