Beudantite, Mas-Dieu, Laval-Pradel, Gard.

40.00

La beudantite a été décrite en 1826 par Armand Lévy (1795-1841), minéralogiste français. Elle fut nommée ainsi en l’honneur de François Sulpice Beudant (1787-1850), minéralogiste et géologue français de l’Université de Paris.

Elle se présente ici sous forme de masses microcristallines orange/jaune. Cette espèce appartient au sous-groupe des arséniates anhydres avec anions étrangers, de formule chimique PbFe3(AsO4)(SO4)(OH)6.

Cet échantillon est de bonne qualité pour un gisement français.

  • Description&nbsp

    Description&nbsp

    La beudantite a été décrite en 1826 par Armand Lévy (1795-1841), minéralogiste français. Elle fut nommée ainsi en l’honneur de François Sulpice Beudant (1787-1850), minéralogiste et géologue français de l’Université de Paris.

    Elle se présente ici sous forme de masses microcristallines orange/jaune. Cette espèce appartient au sous-groupe des arséniates anhydres avec anions étrangers, de formule chimique PbFe3(AsO4)(SO4)(OH)6.

    Cet échantillon est de bonne qualité pour un gisement français.

  • Informations complémentaires

    Informations complémentaires

    Poids 0.010 kg
    Dimensions 2.5 × 1 × 1.7 cm