Publié par

La mine Saint Nicolas à Steinbach et ses minéraux

Le village de Steinbach se positionne à l’entrée du vallon du Silberthal (traduction littérale : « val d’argent »), en bordure des Vosges méridionales, à 35 km au nord de Belfort et à 30 km à l’ouest de Mulhouse, à une altitude de 300 mètres. De dimension assez réduite – si on le compare aux grandes vallées[…]Lire la suite

Publié par

La mine de Maine Reclesne et ses minéraux

Au début des années 1970, à la mine de Maine Reclesne près d’Autun en Saône et Loire fut découvert vers -125 mètres de très importantes géodes, de plusieurs dizaines de mètres carrés, entièrement tapissées des cristaux de barytine jaune en « sifflet » ou en « coins ». Le gisement fut productif jusqu’à la fin des années 1970.  […]Lire la suite

Publié par

La mine de Sainte-Lucie et ses minéraux

En Lozère, la mine de Sainte-Lucie, exploitée depuis la fin du XIXème pour le plomb jusqu’aux années 1940, fut retravaillée vers la fin des années 1980 pour les spécimens minéralogiques. Le gisement était connu pour un minéral peu commun, la stolzite, un tungstate de plomb. Il fut découvert alors les meilleurs spécimens connus de l’espèce,[…]Lire la suite

Publié par

Bergheim et ses minéraux

Les calcaires de Muschelkalk contiennent une minéralisation bien particulière, faite de baryte, galène, cérusite, quartz, calcite et fluorite. C’est cette dernière qui s’exprime le mieux de manière spectaculaire et esthétique. La fluorite se présente en cubes violacés, rosés, verdâtres, incolores. Ces cristaux peuvent atteindre cinq centimètres, mais les cristaux remarquables par leurs couleurs et disposition[…]Lire la suite

Publié par

La mine de Cap Garonne et ses minéraux

Le gisement français qui a produit le plus d’espèces de minéraux est la mine de la Garonne, à Cap Garonne, près du Pradet, Var. Cette mine a donné une centaine de minéraux différents, avec plusieurs espèces nouvelles identifiées ces trois dernières décennies, dont bon nombre portent le nom des minéralogistes amateurs qui les ont découverts.[…]Lire la suite

Publié par

La mine de Fontsante et ses minéraux

Au nord du massif de l’Esterel, non loin de Cannes, la mine de Fontsante sur la commune de Tanneron fut une importante mine de fluorite, elle a été exploitée jusqu’en 1986. Des spécimens de fluorite de toutes les couleurs ont été extrait : des incolores, « en stalactite », avec des cristaux violets, rosés, verts, jaunes aux formes les plus[…]Lire la suite

Publié par

Chessy les Mines : mine et minéraux

Le village de Chessy-les-Mines se trouve à 25 kilomètres au nord-ouest de Lyon, sur la bordure Est du massif central, de part et autre de l’Azergues. C’est le « pays des pierres dorées« , situé dans la partie méridionale du Beaujolais. Histoire Les monts du Beaujolais sont fouillés et exploités depuis des temps immémoriaux. Il est assez[…]Lire la suite